Exploration de la relation entre les BCAA et la fonction hépatique

Mis à jour le 
13 juin 2023
par Dr Marjolaine Pelissier

Imaginez un monde où la santé du foie pourrait être améliorée simplement en incorporant des acides aminés essentiels dans notre alimentation quotidienne. Cette réalité n'est peut-être pas aussi farfelue qu'il y paraît, grâce au nombre croissant de recherches sur les acides aminés à chaîne ramifiée (BCAA) et leurs bienfaits potentiels pour la santé du foie. Qu'il s'agisse de soutenir la fonction hépatique ou de réduire le risque de carcinome hépatocellulaire, les BCAA s'avèrent être un allié puissant dans la lutte contre les maladies du foie. Dans cet article de blog, nous allons explorer la relation fascinante entre les BCAA et la santé du foie, en nous penchant sur les dernières recherches sur la façon dont ces acides aminés essentiels peuvent aider à améliorer les BCAA et la fonction hépatique, à prévenir les maladies du foie et même à aider au traitement des affections hépatiques chroniques.

Pour bien comprendre le potentiel des BCAA, il faut d'abord examiner leur rôle en tant qu'acides aminés essentiels et leur impact sur la fonction hépatique. Nous discuterons ensuite des avantages potentiels d'une supplémentation en BCAA pour les patients atteints de cirrhose du foie et de maladies hépatiques chroniques, ainsi que du lien intrigant entre les BCAA et le microbiote intestinal dans la santé du foie. Enfin, nous passerons en revue l'état actuel des essais cliniques sur la supplémentation en BCAA et envisagerons les orientations futures de la recherche dans ce domaine prometteur des BCAA et de la fonction hépatique.

Bref résumé

Les BCAA jouent un rôle important dans la santé du foie, avec des avantages potentiels pour la synthèse de l'albumine et la réduction du risque d'encéphalopathie hépatique.

Il a été démontré que la supplémentation en BCAA apportait une série de bénéfices aux patients atteints de cirrhose du foie, notamment une amélioration de la résistance à l'insuline et une réduction de l'accumulation de graisse dans le foie.

Les essais cliniques ont mis en évidence le potentiel de la supplémentation en BCAA dans les maladies du foie. Des recherches sont nécessaires pour comprendre pleinement ses effets sur les résultats à long terme.

Le rôle des BCAA dans la santé du foie

Les BCAA sont des acides aminés essentiels qui sont vitaux pour la santé humaine. Ils sont regroupés sous le nom d'acides aminés à chaîne ramifiée. Des recherches récentes ont montré que ces acides aminés peuvent être très bénéfiques pour la santé du foie, avec des applications potentielles dans une variété de conditions liées au foie, telles que la synthèse de l'albumine, la réduction du risque d'encéphalopathie hépatique et même la prévention du carcinome hépatocellulaire.

La prévalence des maladies chroniques du foie ne cessant d'augmenter, il est de plus en plus important de comprendre les avantages potentiels des BCAA pour la santé du foie.

Acides aminés essentiels

Les acides aminés essentiels sont un groupe de neuf acides aminés que le corps humain ne peut pas synthétiser et qu'il doit obtenir à partir de sources alimentaires. Parmi ces acides aminés essentiels figurent les acides aminés à chaîne ramifiée (BCAA) - valine, leucine et isoleucine - qui sont essentiels au maintien d'une santé et d'un bien-être optimaux.

L'importance des BCAA va au-delà de leur désignation en tant qu'acides aminés essentiels. Il a été démontré qu'ils jouent un rôle important dans toute une série de voies métaboliques au sein du foie, notamment la synthèse des protéines, le métabolisme énergétique et la détoxification. Il est donc essentiel de comprendre le rôle des BCAA dans la santé du foie pour exploiter pleinement leur potentiel dans la prévention et le traitement des maladies hépatiques.

Les BCAA et la fonction hépatique

Les BCAA ont été associés à la prolifération cellulaire par l'activation de mTORC1, ainsi qu'à la suppression de l'apoptose hépatocytaire, ce qui peut retarder la progression des lésions et favoriser la régénération des hépatocytes. En outre, les BCAA peuvent augmenter la sécrétion du facteur de croissance hépatocytaire et supprimer le stress oxydatif, ce qui contribue à leur rôle dans le maintien d'une fonction hépatique saine.

Dans le contexte de la cirrhose du foie, la supplémentation en BCAA s'est avérée bénéfique pour les patients, notamment en termes d'amélioration de la force musculaire, de la fonction musculaire et de la masse musculaire. En outre, les BCAA ont démontré des avantages potentiels dans les maladies chroniques du foie, telles que la stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD), la cirrhose et le carcinome hépatocellulaire (HCC). Ces résultats suggèrent que les BCAA peuvent avoir un impact significatif sur la santé du foie, soulignant la nécessité de poursuivre les recherches dans ce domaine.

La relation entre les BCAA et le microbiote intestinal souligne encore davantage leur rôle potentiel dans la santé du foie. Des recherches récentes suggèrent que les BCAA peuvent supprimer l'expression d'un marqueur important des cellules souches cancéreuses, la molécule d'adhésion des cellules épithéliales, par la modulation de la voie mTOR. Cela pourrait potentiellement augmenter la sensibilité au traitement au 5-flourouracile. En outre, le rapport de Fischer - le rapport entre les BCAA et les acides aminés aromatiques (AAA) dans le sang - est considéré comme un facteur contribuant à l'encéphalopathie hépatique lorsqu'il est réduit. Cette découverte souligne l'importance de maintenir un équilibre entre les BCAA et les AAA pour une fonction hépatique optimale et une bonne santé générale.

Supplémentation en BCAA pour les patients atteints de cirrhose du foie

Il a été démontré qu'une supplémentation en BCAA présente une série d'avantages pour les patients atteints de cirrhose du foie, notamment l'amélioration de la synthèse de l'albumine et la réduction du risque d'encéphalopathie hépatique. La cirrhose du foie étant une cause majeure de morbidité et de mortalité dans le monde, ces résultats démontrent le potentiel de la supplémentation en BCAA en tant qu'outil thérapeutique précieux dans la gestion de cette maladie débilitante.

Outre l'amélioration de la fonction hépatique, il a également été démontré que la supplémentation en BCAA avait des effets positifs sur d'autres aspects de la santé du foie, tels que l'augmentation de la force de préhension chez les patients sarcopéniques atteints de cirrhose du foie, la réduction de la durée des séjours hospitaliers et l'amélioration de la fonction hépatique après une intervention chirurgicale pour un CHC, ainsi que l'augmentation du métabolisme des protéines et la suppression de la progression vers la cirrhose après une hépatectomie pour un CHC. Ces résultats indiquent que la supplémentation en BCAA peut avoir de larges applications dans la gestion et le traitement de la cirrhose du foie et des affections connexes.

Amélioration de la synthèse de l'albumine

La synthèse de l'albumine est un processus essentiel au maintien de la fonction hépatique, et il a été démontré que les BCAA jouent un rôle clé dans ce processus. L'activation de mTOR par les BCAA entraîne une augmentation de l'expression du facteur d'initiation eucaryote 4E-binding protein-1 et de la protéine ribosomale S6 kinase 70-kDa, qui régulent la traduction de l'ARNm et la synthèse de l'albumine.

Chez les patients atteints de cirrhose du foie, l'ajustement du rapport Fischer ou du rapport BCAA/tyrosine (BTR) peut être bénéfique non seulement pour améliorer la nutrition, mais aussi pour éviter l'encéphalopathie hépatique. Cela souligne l'importance de la supplémentation en BCAA pour améliorer la synthèse de l'albumine et la fonction hépatique globale chez les patients atteints de cirrhose.

Des études ont également démontré qu'une supplémentation orale en BCAA peut réduire la glycémie et la résistance à l'insuline chez les hommes atteints de cirrhose. Cette découverte suggère que la supplémentation en BCAA peut avoir d'autres avantages que la synthèse de l'albumine, ce qui renforce son rôle potentiel en tant qu'outil thérapeutique dans la prise en charge de la cirrhose du foie.

Réduction du risque d'encéphalopathie hépatique

L'encéphalopathie hépatique est une complication grave de la cirrhose du foie, caractérisée par la confusion, la désorientation et, dans les cas les plus graves, le coma. La recherche a montré que la supplémentation en BCAA peut réduire efficacement le risque d'encéphalopathie hépatique chez les patients atteints de cirrhose.

En plus des études mentionnées précédemment, d'autres recherches ont également démontré que la supplémentation en BCAA peut réduire la probabilité d'encéphalopathie hépatique chez les patients atteints de cirrhose. Cela souligne encore les avantages potentiels de la supplémentation en BCAA dans la gestion de la cirrhose du foie et la prévention des complications potentiellement mortelles telles que l'encéphalopathie hépatique.

BCAA et maladie hépatique chronique

Il a été démontré que les BCAA améliorent la résistance à l'insuline et le métabolisme du glucose chez les patients atteints d'une maladie hépatique chronique. Ceci est particulièrement important, car la résistance à l'insuline est un problème courant dans les maladies chroniques du foie et peut exacerber les lésions hépatiques. En outre, les BCAA ont démontré leur capacité à réduire le risque de carcinome hépatocellulaire, une complication fréquente et souvent mortelle des maladies chroniques du foie.

Ces résultats suggèrent que les BCAA peuvent jouer un rôle essentiel dans la gestion des maladies chroniques du foie et la prévention du développement de complications telles que le carcinome hépatocellulaire. Cela souligne la nécessité de poursuivre les recherches pour mieux comprendre les mécanismes par lesquels les BCAA exercent leurs effets sur la santé du foie, ainsi que pour identifier les dosages optimaux et les stratégies de traitement.

Résistance à l'insuline et métabolisme du glucose

Les effets des BCAA sur la résistance à l'insuline et le métabolisme du glucose sont particulièrement importants pour les patients souffrant d'une maladie hépatique chronique, car ces perturbations métaboliques peuvent contribuer à la progression des lésions hépatiques. Des études ont démontré qu'une supplémentation orale en BCAA peut réduire la glycémie et la résistance à l'insuline chez les hommes atteints de cirrhose, ainsi que chez les personnes souffrant d'une infection chronique par le virus de l'hépatite C (VHC).

Outre ces résultats cliniques, la recherche a également montré que les BCAA ont un effet positif sur le métabolisme du glucose au niveau cellulaire. Par exemple, on a observé que les BCAA favorisent l'absorption du glucose dans des cellules neuronales cultivées exposées à des niveaux élevés d'acides gras. Cela suggère que les BCAA pourraient avoir le potentiel d'améliorer le métabolisme du glucose et la sensibilité à l'insuline dans une variété de contextes, y compris les maladies chroniques du foie.

Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour comprendre pleinement les mécanismes par lesquels les BCAA influencent la résistance à l'insuline et le métabolisme du glucose. Cependant, les données actuelles suggèrent que la supplémentation en BCAA pourrait être un outil thérapeutique prometteur pour gérer les perturbations métaboliques chez les patients atteints d'une maladie hépatique chronique.

Prévention du carcinome hépatocellulaire

Le carcinome hépatocellulaire (CHC) est une complication fréquente et souvent mortelle des maladies chroniques du foie, ce qui fait de la prévention du CHC un objectif essentiel de la prise en charge de ces maladies. Comme indiqué précédemment, il a été démontré que les BCAA réduisent la probabilité de développer un CHC chez les patients souffrant d'une maladie hépatique chronique.

Les mécanismes exacts par lesquels les BCAA exercent leurs effets protecteurs contre le CHC ne sont pas encore totalement compris. Cependant, la recherche a montré que les BCAA peuvent inhiber le développement de lésions prénéoplastiques chez les rats diabétiques obèses. Cela suggère que les BCAA peuvent avoir un impact direct sur les premiers stades du développement du CHC, réduisant potentiellement le risque de cette complication mortelle chez les patients souffrant d'une maladie chronique du foie.

Les BCAA et le microbiote intestinal dans la santé du foie

Le microbiote intestinal est récemment apparu comme un facteur essentiel de la santé du foie, de nombreuses études ayant démontré un lien entre la dysbiose du microbiote intestinal et les maladies du foie. Il a été démontré que la supplémentation en BCAA modifie la composition du microbiote intestinal, ce qui peut conduire à une amélioration de la santé du foie. Cela souligne le potentiel de la supplémentation en BCAA en tant que nouvelle approche pour moduler le microbiote intestinal et améliorer la santé du foie chez les patients atteints de maladies hépatiques.

Outre leurs effets directs sur la fonction hépatique, les BCAA peuvent également avoir des effets bénéfiques indirects sur la santé du foie grâce à leur impact sur la composition du microbiote intestinal. Par exemple, il a été démontré que la supplémentation en BCAA réduit l'accumulation de graisse dans le foie, un effet qui peut être médié par des changements dans la composition du microbiote intestinal. Cela souligne le potentiel de la supplémentation en BCAA en tant qu'outil thérapeutique à multiples facettes pour la santé du foie.

Dysbiose du microbiote intestinal et maladie du foie

La dysbiose du microbiote intestinal fait référence à un déséquilibre dans la composition du microbiote intestinal, qui peut avoir des effets néfastes sur la santé, y compris sur les maladies du foie. La recherche a montré que la dysbiose du microbiote intestinal peut entraîner une augmentation de l'inflammation et de l'accumulation de toxines dans le foie, deux phénomènes qui peuvent contribuer au développement d'une maladie hépatique.

Il a été démontré que les BCAA contribuent à réduire l'inflammation et à améliorer la composition du microbiote intestinal, ce qui pourrait réduire le risque de maladie du foie. Cela souligne l'importance de poursuivre les recherches sur la relation entre les BCAA et la dysbiose du microbiote intestinal dans le contexte de la santé du foie, car cela pourrait révéler de nouvelles cibles thérapeutiques et des stratégies de prévention et de traitement des maladies du foie.

Supplémentation en BCAA et microbiote intestinal

Il a été démontré que la supplémentation en BCAA influence la composition du microbiote intestinal, avec des implications potentielles pour la santé du foie. Par exemple, la recherche a démontré que la supplémentation en BCAA peut conduire à une augmentation de l'abondance de Ruminococcus flavefaciens, une espèce bactérienne qui a été impliquée dans les changements induits par les BCAA dans l'accumulation de graisse hépatique et les niveaux d'acide acétique portaux.

Ces résultats suggèrent que la supplémentation en BCAA pourrait avoir le potentiel de moduler la composition du microbiote intestinal d'une manière bénéfique pour la santé du foie.

D'autres recherches sont nécessaires pour élucider les mécanismes qui sous-tendent la relation entre les BCAA et le microbiote intestinal, ainsi que pour optimiser les stratégies de supplémentation en BCAA afin de maximiser les bénéfices pour la santé du foie.

Essais cliniques et perspectives d'avenir

Bien que les essais cliniques existants, tels que l'étude BCAAS, aient fourni des informations précieuses sur les avantages potentiels d'une supplémentation en BCAA dans les maladies du foie, les preuves ne sont pas concluantes et des recherches supplémentaires sont nécessaires pour valider pleinement ces résultats. Les recherches futures devraient se concentrer sur l'élucidation des effets à long terme de la supplémentation en BCAA sur la santé du foie, ainsi que sur l'évaluation de l'observance des régimes de supplémentation en BCAA par les patients.

Alors que notre compréhension de la relation entre les BCAA et la santé du foie continue d'évoluer, il est essentiel de se tenir au courant des derniers résultats de la recherche et des essais cliniques. Ce faisant, nous pourrons mieux exploiter le potentiel des BCAA en tant qu'outil thérapeutique puissant dans la prévention et le traitement des maladies du foie, améliorant ainsi la vie d'innombrables personnes touchées par ces affections débilitantes.

Essais cliniques existants

L'étude BCAAS est un essai clinique qui a examiné les effets d'une supplémentation en BCAA sur la fonction hépatique chez des personnes atteintes de cirrhose du foie. Cette étude a montré un taux d'achèvement de 76,81 %, avec 106 participants ayant terminé l'essai. Bien qu'aucun événement ou réaction indésirable n'ait été signalé au cours de l'étude, des facteurs tels que la faible appétence de la supplémentation nutritionnelle, la perte de suivi, l'apparition de complications et la mortalité ont contribué à la non-observance du traitement.

Outre l'étude BCAAS, d'autres essais cliniques ont également étudié les avantages potentiels d'une supplémentation en BCAA dans les maladies du foie. Cependant, les preuves restent peu concluantes et des recherches supplémentaires sont nécessaires pour valider les avantages potentiels de la supplémentation en BCAA dans ce contexte.

Orientations futures de la recherche

Les futures recherches sur la supplémentation en BCAA dans les maladies du foie devraient viser à explorer les effets de différents dosages de BCAA sur la fonction hépatique, car cela pourrait potentiellement faciliter la détermination du dosage idéal pour la santé du foie. En outre, la recherche devrait se concentrer sur l'analyse des effets à long terme de la supplémentation en BCAA sur la fonction hépatique, afin de mieux comprendre les risques et les avantages potentiels associés à la supplémentation en BCAA.

En menant des recherches plus complètes et plus rigoureuses sur la supplémentation en BCAA, nous pourrons continuer à élucider la relation complexe entre les BCAA, la santé du foie et le microbiote intestinal. Cela nous aidera finalement à développer des stratégies thérapeutiques plus efficaces pour la prévention et le traitement des maladies du foie, améliorant ainsi la qualité de vie de millions de personnes dans le monde.

Essais prospectifs randomisés sur l'administration d'acides aminés à chaîne ramifiée dans le cadre de maladies hépatiques avancée

Objet Durée Nb. Résultat principal Réf.
Cirrhose 2 ans 646 Amélioration de la survie sans événements et de la qualité de vie. Augmentation des taux d'albumine sérique. [1]
Cirrhose (avancée) 1 an 174 Amélioration de la survie sans événements. Diminution des admissions à l'hôpital. Amélioration du score Child-Pugh et de la qualité de vie. [44]
Cirrhose (décompensée) 24 semaines 281 Augmentation des taux d'albumine sérique. [45]
Cirrhose 2 ans 65 Maintien des taux d'albumine sérique. [46]
Cirrhose (précoce) 2 ans 65 Maintien des taux d'albumine sérique. [49]
Cirrhose 3 mois 48 Augmentation des taux d'albumine sérique. Amélioration du métabolisme énergétique. [51]
Cirrhose (HCV) 168 semaines 39 Réduction de la carcinogenèse hépatique chez les patients atteints de cirrhose compensée avec un taux d'albumine sérique de < 4.0 g/dL. [69]
Cirrhose (HCV, obèse) 2 ans 622 Réduction de la carcinogenèse hépatique chez les patients avec un IMC de 25 ou plus et un taux d'alpha-fœtoprotéine de 20 ng/mL ou plus. [68]
Cirrhose (avant transplantation hépatique) 3,3 ans 50 Préservation des fonctions de réserve hépatique. Diminution des complications associées à la cirrhose. [99]
Cirrhose après une crise d'EH 56 semaines 116 Ne réduit pas la récurrence de l'EH. Améliore l'EH minime et la masse musculaire. [64]
Cirrhose après hépatectomie 1 an 43 Amélioration du métabolisme hépatique après hépatectomie. Inhibition de la progression vers la cirrhose. [74]
CHC après hépatectomie 6,5 mois 56 Réduction de la récurrence précoce du CHC. [75]
CHC après hépatectomie 12 semaines 44 Réduction du séjour à l'hôpital. Amélioration plus rapide des fonctions hépatiques. [76]
Après hépatectomie 12 mois 76 Amélioration de la qualité de vie postopératoire. [77]
CHC après RFA 12 mois 35 Amélioration de l'état nutritionnel et de la qualité de vie. [78]
CHC après RFA 12 semaines 30 Amélioration des fonctions hépatiques. [79]
CHC en cours de chemoembolisation 12 mois 84 Augmentation des taux d'albumine sérique, réduction de la morbidité et amélioration de la qualité de vie. [81]
CHC en cours de chemoembolisation 2 semaines 56 Prévention de la réduction des fonctions hépatiques. [82]
CHC pendant la radiothérapie 10 semaines 30 Augmentation des taux d'albumine sérique. [84]

QDV : Qualité de vie ; HCV : Virus de l'hépatite C ; EH : Encéphalopathie hépatique ; CHC : Carcinome hépatocellulaire. RFA : Ablation par radiofréquence.

Résumé

Tout au long de ce billet, nous avons exploré la relation fascinante entre les acides aminés à chaîne ramifiée (BCAA) et la santé du foie, en nous penchant sur les avantages potentiels d'une supplémentation en BCAA pour diverses affections liées au foie. De leur rôle en tant qu'acides aminés essentiels à leur impact sur la fonction hépatique et le microbiote intestinal, les BCAA s'avèrent être un outil puissant dans la lutte contre les maladies du foie.

Nous avons discuté des avantages potentiels d'une supplémentation en BCAA pour les patients atteints de cirrhose du foie et de maladies hépatiques chroniques, ainsi que du lien intrigant entre les BCAA et le microbiote intestinal dans la santé du foie. En outre, nous avons passé en revue l'état actuel des essais cliniques sur la supplémentation en BCAA et envisagé les orientations futures de la recherche dans ce domaine prometteur de la santé du foie.

En conclusion, bien que les preuves actuelles ne soient pas concluantes, les avantages potentiels d'une supplémentation en BCAA pour la santé du foie ne peuvent être ignorés. Alors que nous continuons à démêler la relation complexe entre les BCAA et la santé du foie, nous espérons que ces acides aminés essentiels deviendront un outil thérapeutique puissant dans la prévention et le traitement des maladies du foie, améliorant ainsi la vie d'innombrables personnes affectées par ces conditions débilitantes.

Questions fréquemment posées

Les BCAA sont-ils bons pour le foie ?

Dans l'ensemble, les preuves suggèrent que les BCAA peuvent avoir des effets bénéfiques sur la santé du foie en améliorant les voies métaboliques et inflammatoires, et pourraient potentiellement être utilisés comme approche thérapeutique pour traiter la cirrhose liée à la NASH. Par conséquent, la supplémentation en BCAA semble être bénéfique pour votre foie.

Quels acides aminés sont bons pour la détoxification du foie ?

Les acides aminés tels que la glycine, la taurine, la glutamine et l'arginine sont bénéfiques pour la désintoxication du foie. Une supplémentation en acides aminés peut vous aider à maintenir une santé hépatique optimale.

Pourquoi les acides aminés à chaîne ramifiée ne sont-ils pas métabolisés par le foie ?

En raison de la faible activité de la BCAT (branched-chain-amino-acid aminotransferase) dans le foie, les acides aminés à chaîne ramifiée (BCAA) ne sont pas métabolisés dans cet organe.
Cette absence d'activité hépatique est la principale raison pour laquelle le catabolisme des BCAA n'a pas lieu dans le foie.

Les BCAA augmentent-ils les triglycérides ?

D'après les preuves fournies, il semble que les BCAA peuvent augmenter les niveaux de triglycérides, comme on l'a vu chez les sujets ayant des concentrations plus élevées de BCAA qui avaient un taux de cholestérol total et de triglycérides élevé.
Cela suggère que les BCAA peuvent être bénéfiques pour ceux qui cherchent à améliorer leur profil lipidique, ainsi que pour ceux qui cherchent à réduire leur risque de maladie cardiovasculaire.

Partager cette publication
Comment nous examinons cet article ?
sources
Histoire

Exploration de la relation entre les BCAA et la fonction hépatique

Version actuelle
13 juin 2023
Écrit par : 
philippine
Édité par : 
philippine
Copie éditée par : 
philippine
Tab Content #3
5 juillet 2023

Quels sont les meilleurs BCAA pour la musculation ?

Les meilleurs BCAA pour la Musculation Les BCCA (Branched-Chain Amino Acids, acides aminés à chaîne...
13 juin 2023

Exploration de la relation entre les BCAA et la fonction hépatique

Sommaire Le rôle des BCAA dans la santé du foie Supplémentation en BCAA pour les...
8 juin 2023

Date de Péremption des BCAA : Peux t-on toujours les consommer s'ils sont périmés ?

Vous êtes un adepte du fitness et vous comptez sur les suppléments d'acides aminés à...
Auteur
Dr Marjolaine Pelissier
Lorsque vous faites une séance, il est recommandé de ne pas vous arrêter de façon trop brutale, soit en réduisant l’intensité, soit en finissant un entraînement
Abonnez-vous à notre newsletter
Nous vous aidons à grandir avec les derniers rapports.

    Recevez le dernier contenu dans votre boîte de réception chaque semaine. Nous ne spammons pas.
    Article précédent

    Puis-je prendre des BCAA avant de dormir ?

    Vous cherchez des moyens de maximiser vos gains de forme et d'accélérer la récupération musculaire ? Ne cherchez pas plus...
    prochain article

    BCAA naturels : Quels sont les aliments qui en contiennent ?

    Êtes-vous fatigué de dépendre des suppléments pour votre apport en acides aminés à chaîne ramifiée (BCAA) ? Et si nous...

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    BCAA.fr
    Site d’informations et de recommandations sur les suppléments d’acides aminés à chaîne ramifiée (BCAA)
    linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram